Opérations réalisées

Boitiers et objectifs

medical

Canon IV

Redonner une seconde jeunesse.

Canon IV

Redonner une seconde jeunesse.

Ce Canon, à l’esthétique très usagé, m’a été offert.
À première vue, il n’était bon que pour pièces ou pour la poubelle compte tenu de son état général.
Particulièrement patiné, la mécanique oubliée et les rideaux totalement inutilisables.
Un cadeau ça se respecte et faire revivre ce vieux boitier était un défi.
Il a été démonté, nettoyé, lubrifié, les rideaux et rubans renouvelés, les vitesses ajustées,
le télémètre et le sélecteur de focale nettoyés et réglés.
Il a conservé son aspect très usagé sympathique.

Canon 7s

Un peu oublié

Les Canon 7 et 7s utilisent la même mécanique. Ce qui fait la différence, c’est l’évolution du système de mesure.
Le Canon 7 est équipé d’une cellule sélénium, le Canon 7s d’une CDS alimentée par une pile.

Canon 7s en panne et un peu oublié.
Comme souvent, pour les appareils qui ne servent pas, une très grosse révision s’impose pour un fonctionnement maximal.
Ce Canon 7s avait un ruban de rideau détérioré, sans doute la cause de son abandon.

Très gros démontage pour effectuer un nettoyage interne. Réparation des rideaux, démontages principalement du bloc des vitesses,
Remontage partiel, lubrification contrôle des vitesses des translations des rideaux, ajustage des vitesses, réglage de la mesure,
nettoyage du viseur et du télémètre.Réglage de la mise au point. Remontage final.

Ce 7s est de nouveau fonctionnel, presque comme neuf.

Canon P

Ensablé

Le Canon P remplace souvent les Leica M, ce qui lui donne quelques lettres de noblesses.

Bien moins couteux, il a  » presque  » tous les avantages des Leica.

Peut-être un obturateur moins discret, c’est une excellente approche de la visée télémétrique. 

On peut lui rapprocher son viseur encombré de multiples cadres qui, il faut l’admettre, c’est une question d’habitude à l’usage.

Les rideaux métalliques sont sensibles et fréquemment marqués lors du chargement.

Certes, les optiques Canon LTM n’ont pas la finesse des Leitz, surtout à pleine ouverture, mais pour qui apprécie un rendu un peu  » vintage  » elles sont parfaites.

Et pourtant… Le Canon LTM 50mm f/1.4 n’est il pas surnommé  » le Summilux japonnais  » ! 

Ce Canon P était donc totalement ensablé et bloqué (c’est fréquent pour les appareils du bord de mer).

Les rideaux abimés et des rubans cassés devaient êtres changés.

Le démontage est relativement simple et ne demande pas d’outillages trop spécifiques, si ce n’est tournevis plat et spanner.

Il faut savoir que, pour le démontage du capot, le réglage en hauteur du télémètre doit être retiré intégralement.

D’une part la protection vissée, puis retirer le réglage rotatif qui est simplement maintenu en force
et enfin, le support du réglage qui est vissé au corps de l’appareil.
La griffe flash, le bouton des vitesses et la coupelle du déclencheur sont maintenus par des vis très accessibles.
La prise flash se démonte au spanner pointe,

Le très gros avantage des Canon et que la partie avant et le dos sont maintenus ensemble par la charnière du dos.
Il n’est pas nécessaire de démonter le levier du retardateur. On démonte la monture d’optique (4 vis) puis derrière, les deux vis de fixation des baffles. 4 vis à l’avant et l’ensemble peut se retirer.
Il faut faire  » très attention  » à la petite pièce de liaison entre le retardateur interne et le levier.
La semelle se démonte également facilement, tournevis et spanner pointe.

On a alors accès à la mécanique interne. Dans le cas présent, avant toute opération, il faut
impérativement et parfaitement nettoyer les mécanismes par un démontage concéquent.

Le démontage des rideaux et le remplacement est classique.
Seul point particulier, il faut récupérer les tirans d’origines, retirer les anciens rideaux et les rubans.
Les tirans doivent être écartés suffisamment pour y placer les nouveaux rideaux avec un peu de colle et effectuer un serrage le temps du durcissement de la colle.

Cela fait, classiquement, on règle la tension des rideaux au minimum et on contrôle au shutter tester que le temps de défilement soit le plus identique possible pour chacun des rideaux.

Le télémètre démonté, on lui fait un nettoyage profond en sachant que le réglage correct ne peut se faire qu’avec le réglage en hauteur replacé.

Canon 50mm f/1,8 - 50mm f/1.4

Décollement d'un groupe de lentilles. Procédure identique

Démontage.
Retrait du groupe de lentilles défectueuses, réalisation d’un moule de position, passage au four pour la séparation des lentilles, nettoyage des lentilles ( retrait du baume du Canada ).

Nettoyage des surfaces, application de la colle optique, positionnement des lentilles, durcissement de la colle en lumière UV.

Peinture noir mat sur la périphérie, nettoyage des surfaces.
Remontage.

Canon 58mm f/1,2

Déformations multiples.

Canon 58mm f/1.2 en mauvais état mécanique.

Sans doute suite à un choc violent, les guides des rampes hélicoïdales étaient tordues et l’entrainement du diaphragme également.

Démontage, redressages, remontage partiel, contrôle du fonctionnement, remontage complet.

Canon pas que des clones de Leica

Je décline toute responsabilité si vous abîmez vos jouets !!!

Il y a aussi des professionnels pour faire ce travail  😉

L'équipe vous prépare de nouvelles informations

Retour en salle d'Op