Rien ne se perd rien ne se crée tout se transforme (Antoine Laurent de Lavoisier)

Les Hors normes

Modifications - adaptations

S noir modifié

Nikon F avec viseur Nikon F2

Cette adaptation est un très gros chantier.

Elle nécessite de nombreuses modifications sur le boitier F.

Pourquoi cette adaptions ? Simplement car j’apprécie davantage l’obturateur du F, plus sourd et discret que celui du F2.

Également, pour la luminosité et la fiabilité des viseurs du F2.

La cage du miroir doit être retaillée par endroit pour permettre la pose d »un viseur type DP-1 ou 11, DP-2, DP-3 ou 12.

Il faut également ajouter sur l’avant de la cage les fixations des viseurs.

Le corps du boitier doit être modifier au niveau de la manivelle pour permettre le placement du conteneur des piles.

Les deux capots adaptés pour les contacteurs électriques d’alimentations.

Le viseur a été équipé d’un micro interrupteur poussoir pour couper l’alimentation.

Nikon M 35S Pinhole

Ce Nikon M-35S originellement prévu pour les microscopes.

Il a été modifié mécaniquement, et transformé en Pinhole.

Le système du double format a été supprimé pour ne conserver que le 24×36.

Un vieil obturateur Kodak a été adapté en supprimant le diaphragme et en conservant principalement les poses T et B.

Cela permet d’avoir une manipulation plus simple et précise, avec un déclencheur souple.

Une griffe porte flash a été ajoutée afin d’utiliser un viseur type  » sportif  » ce qui conserve l’esprit aléatoire des cadrages.

Le Pinhole de (d)0.16 correspond environ à un 20mm à f/125.

(voir les tables des focales et d’expositions)

Alimentation pour F250

Le Nikon F250 exige une alimentation généralement branchée sur le secteur, ou, une alimentation par piles portable à l’épaule.

Difficile à trouver, généralement très chères, spécialisée pour les collectionneurs, j’ai décidé de fabriquer une alimentation compacte.
Certes, on utilise pas un F250 quotidiennement, c’est donc  » pour le fun du bidouillage « .

Sur la base d’une alimentation MB-2 transformée, a été adapté quelques éléments électriques de connections.


Ce F250 fonctionne parfaitement avec cette alimentation  » home made « 

Alimentation pour F36

Modification et adaptation d’un Nikon MD-11 pour en faire une alimentation du moteur F36.

 

Humblement… Je suis tout de même  » très fier  » que cette adaptation soit présentée dans la vitrine du Musée Nikon de St Bonnet de Mure !

Déclencheur sur MB-1

Ça n’existe pas d’origine, et bien pourquoi ne pas le faire…
 
Les utilisateurs de Nikon F2 motorisés savent que la prise de vue verticale n’est pas très confortable…
 
Voilà un proto type de l’adaptation d’un déclencheur d’une poignée  Nikon F4 ajouté à une alimentation MB-1.
Pas de modifications sur le moteur.
Un proto est toujours source d’hésitations, d’erreurs, de tentatives infructueuses, de corrections…

 

Nikon S2 modifié F

Ce Nikon S2 était incomplet et très usagé.

L’armement a été modifié et réparé avec des pièces de Nikon F.

Celà a nécessité la réduction de l’épaisseur de certains poignons. Le principe mécanique est quasi identique, mais le Nikon F à des pièces plus grosses.

Les rideaux troués remplacés par la pose de rideaux en titane.

Pour son esthétique, il a été repeint en Navy Blue.

Nikon S modifié " Time Life "

Evolution du prototype…
 
Ce Nikon S a été entièrement restauré. Les rideaux renouvelés et la mécanique remise en état.
Il a été repeint en noir satiné Cerakote. Les gravures ont été peintes avec un blanc/jaune, pour être moins criard.
 
Le bouton d’armement a été modifié , dans l’esprit du modèle « Time Life  » afin d’apporter plus d’aisance et de rapidité à l’utilisateur.
Provisoirement, un bouton de HiFi a servi de base et de test.
 
Des boutons rainurés ont été réalisés en impressions 3D et adaptés à l’appareil.
Le compteur de vues est également surélevé.
Ces boutons ne sont pas encore définitif, il faut les peindre pour la finition.

Moulin à café pinhole

Un modèle unique.

Cet appareil a été réalisé sur la base d’un ancien moulin à café en bois Peugeot.

Il a été modifié et transformé en Pinhole.

Le bloc principal a été débarrassé du mécanique à moudre le café et adapté à l’usage photographique.

Un trou central a été aménagé pour recevoir le sténopé avec un porte filtre Cokin additionnel.

Le système d’obturation d’un ancien Box Kodak a été récupéré et modifié par un ajout de surface pour couvrir la totalité de l’ouverture.

Puis, positionné à l’intérieur de la chambre préalablement peinte en noir.

Une partie d’un déclencheur souple Nikon a été utilisée comme déclencheur pour les poses longues
( position tirée ver le haut = obturateur ouvert ).
L’arrière a été adapté pour y fixer un dos Graflex au format 6 x 9.

La boite a été gainée d’un cuir grainé noir avec sur le dessus, un repère d’angle de vue correspondant au sténopé.

Ajout de l’indispensable niveau à bulle…

Un viseur sommaire type sportif a été réalisé avec un porte manteau en fil de fer.

Il faut parfois sortir des sentiers balisés

L'équipe vous prépare de nouvelles informations

Retour en salle d'Op